L’Universel

Inauguration

                        .

Dès les années 60 Pir Vilayat Inayat Khan mit en place chaque année des colloques interreligieux dans lesquels il reçut diverses personnalités éclairées du monde spirituel.
En 1990 Pir Vilayat Inayat Khan inaugura L’Universel qu’il dédia à l’unité spirituelle au-delà des différences religieuses. Cette date marque l’émergence de l’affirmation d’une liberté spirituelle : désormais les intervenants des colloques furent aussi bien des laïcs engagés par leur foi dans le quotidien que des représentants religieux. Cette liberté est la possibilité d’émergence d’un nouveau modèle d’unité humaine. C’est le message développé en Occident par le père de Pir Vilayat, Hazrat Inayat Khan. Ce message dépasse et transcende la spécificité historique du soufisme et embrasse toutes les religions.

L’Universel est une association loi 1901, distincte d’Inayatiyya, elle recouvre:

Un mémorial Noor Inayat Khan, héros de la résistance et sœur de Pir Vilayat Khan
Un message spirituel, dont le travail appelle à trouver de nouvelles façons d’être ensemble.
Un espace de prières, de méditation, de cérémonies, un lieu de service qui réunit des êtres voués à l’évolution de tous, c’est un lieu de liberté et d’engagement, un lieu qui rend hommage à la divinité présente en chacun de nous. Autant d’approches différentes, autant de formes et de contours particuliers, autant d’appels différents vers une même Source.
Des rencontres interreligieuses, au rythme d’une par an depuis 1965. Ces rencontres ne se veulent pas théoriques ou discursives et intellectuelles. Elles sont  une rencontre très profonde, les participants partagent leur expérience intérieure, témoignent de leur engagement au quotidien et oeuvrent ensemble, unis par un but et un enjeu communs.

L’UNIVERSEL présente cette année quatre samedis où est donné « quartier libre » aux intervenants des différentes traditions.
Après celui dédié à la pensée indienne avec Alain Porte en novembre 2016,

SAMEDI 1er AVRIL, Eliane Regis et Soeur Haï Nghiem nous feront goûter à la profondeur des enseignement du bouddhisme zen. Elles sont toutes deux disciples du Bien-aimé Thaï, Thich Nhat Han.

SAMEDI 22 AVRIL, Frère Jean nous initiera à la délitesse et à la puissance de l’expérience chrétienne orthodoxe.

SAMEDI 20 MAI, notre ami Kheireddine Badawi nous fera avancer plus avant dans la gesse de la voie soufie.

Concert pour la paix

à l’initiative de
 Ophiel Maarten Van Leer
les 28, 29 et 30 décembre 2016 à Jérusalem, Bethlehem et Nazareth 
105 choristes, de huit nationalités, 25 musiciens, guidés par Ophiel Maarten Van Leer, ont interprétés la messe de Si de JSBach.
Ophiel est membre actif de L’Universel

L’une des rencontres de Suresnes a fait l’objet d’un livre
« Le Dialogue Interreligieux » (Editions Dervy, 2002)

X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.